BIENNALE INTERNATIONALE
DU 02 AU 26 NOVEMBRE 2017

GUILLAUME MARTIAL

IBISCUBE

du 2 au 26 novembre

 

Maison de l’Architecture de la Guyane, 13 avenue Léopold Héder, Cayenne

du mardi au samedi, de 9h à 12h et de 14h à 18h. Le jeudi, nocturne jusqu’à 20h

 

Guillaume Martial nous livre ici une narration visuelle imaginaire, qui interroge l'habitat humain et l'architecture dans un paysage de nature verdoyante : la Guyane. Par un jeu de voltige, il met en scène un personnage-oiseau, inspiré de l'ibis rouge emblématique de notre territoire. L'animal explore les décors d'urbanisme que les hommes avides de béton lui ont laissé. L'oiseau en cage devient alors la métaphore troublante de l'humain emprisonné dans son habitat, nous amenant à nous interroger sur la façon dont se déploient de plus en plus de grands projets immobiliers.

 

Né en 1985 à Caen. Après des études audiovisuelles et la réalisation de plusieurs films courts, Guillaume Martial s'oriente vers l'image fixe.

Ses différents projets questionnent la place de l’homme dans l’espace urbain, avec finesse et humour, par le jeu de la mise en scène de son propre corps, déguisé et/ou fondu dans le décor. En 2012, il est Lauréat du programme SFR Jeunes Talents. Il intègre ensuite la mission photographique FTL France(s) Territoire Liquide, œuvre collective qui fait l’objet d’une programmation en 2017 à FOTOGRÁFICA BOGOTÁ en Colombie. En 2015, il est finaliste du International Award Leica Oskar Barnack et Lauréat du Prix HSBC pour la photographie. Actes Sud publie sa monographie Slap-Stick l’année suivante. Il partage son temps entre travaux personnels, interventions pédagogiques et films de commande, notamment pour des institutions publiques.

 

Guillaume Martial a été invité par la biennale à réaliser ce travail lors d’une résidence de création à Cayenne. Il a notamment reçu l’appui de la MAGUY, la Maison de l'Architecture de la Guyane.

Envoi du formulaire...

Le serveur a rencontré une erreur.

A bientôt

Tous droits réservés La Tête dans les Images 2017